Août 1940, France. Une petite ville du Doubs, à la limite entre la Zone Libre et la Suisse, a vu sa vie basculer après l'arrivée d'une garnison allemande.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bâtiments administratifs de Saint-Junien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Histoire
Admin
avatar

Age : 25
Messages : 30

MessageSujet: Les bâtiments administratifs de Saint-Junien   Sam 22 Mar - 19:17


La Kommandantur
La Kommandantur de Saint-Junien est une administration militaire d'occupation ( le mot "Kommandantur" désignant à la fois les services de commandement, le bâtiment où ils sont regroupés et le territoire concerné). Elle est placée sous la dépendance de la Kommandantur régionale de Besançon, où les services allemands sont bien plus étoffés.

La Kommandantur de Saint-Junien comporte :

   - la Kriegsverwaltung (Administration militaire - désignée sous le terme de Kommandantur ) installée dans l'hôtel particulier de Monsieur Pascal, dirigée par le Kriegsverwaltungsrat Altmann ;
   -la Feldpost (Poste militaire), place Saint-Paul ;
   -la Propangandastaffel (Service de la propagande), place Saint-Pierre (lieutenant Menny) ;
   -la Feldgendarmerie (police militaire, en uniforme, caractérisée par le port d'une plaque "Felgendarmerie" sur une chaîne autour du cou, d'où le surnom donné à ses membres : les colliers de chien) ;


La mairie
En 1940, les Communes, comme les Départements, ne sont que des circonscriptions administratives. Les Conseils Municipaux ont beau être élus, ils ne sont en rien porteurs d'une autorité politique, et d'ailleurs ne la revendiquent pas, mais comme une fonction administrative
Dans l'immense désarroi provoqué par l'effondrement de mai-juin 40,  le pouvoir put, sans trop de difficultés, trouver suffisamment de notables qui acceptaient "l'ordre nouveau" défini par le Maréchal, ou, à tout le moins, s'en accommodaient.


Le commissariat
Dans les années 1930, la police nationale avait mauvaise réputation. Elle inquiétait, faisait peur et était la proie de toutes les rumeurs. Exécutant les basses œuvres d’un régime politique déconsidéré, elle terrorisait les républicains et était détestée par les communistes. Ceux de l’extrême droite l’associaient à une Tcheka occulte et franc-maçonnique. Puis vint la guerre...
A partir de ce moment là, elle fut dans l'obligation de collaborer avec le régime allemand et donc de faire respecter les différentes lois : traque des communistes, des anarchistes, démantèlement des marchés noirs... (les premières lois concernant les juifs de Saint-Junien ne commenceront qu'en septembre 1940 )

Attention! La police nationale ne fut créée qu'en 1941!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les bâtiments administratifs de Saint-Junien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'occupation  :: Avant tout :: Règlement :: Aides au jeu-
Sauter vers: