Août 1940, France. Une petite ville du Doubs, à la limite entre la Zone Libre et la Suisse, a vu sa vie basculer après l'arrivée d'une garnison allemande.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les surnoms des peuples à l'époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Histoire
Admin
avatar

Age : 25
Messages : 30

MessageSujet: Les surnoms des peuples à l'époque   Ven 18 Avr - 10:30

Les Français avaient un joli petit répertoire pour désigner nos amis d'Outre-Rhin. Certains mots sont restés connus, d'autres sont tombés dans les oubliettes, d'où ce petit poste.
Et pour notre plus grand plaisir, je rajoute également les dénominations des Allemands concernant les Français et autres nations ^^

Les surnoms des Allemands
Boche :
Boche vient d'Alboche, lui même venant d'Allemoche. Bref, vous l'aurez compris, boche=moche.

Fritz :

Fritz est le diminutif de Friedriech, terme qui résume tous les Allemands.
Mon ami Fritz est un personnage de roman sympathique, un peu lourdaud et peu dangereux.

Chleu (ou Schleu) :
Le mot se rapportait d'abord aux troupes coloniales composées d'indigènes, puis aux troupes territoriales vers 1914. On passe de là à l'idée de la troupe qui ne parle pas français (1936), donc la troupe située sur la frontière voisine en 1939, et fatalement à l'Allemand.

Fridolin (ou Frigolin) :
Le nom frigolin peut se référer au froid, au frigo, et donc au caractère présumé des Allemands.
Le passage de frigolin à fridolin peut partir d'un retour aux noms allemands Friedrich, Siegfried, Wilfried, le radical frid- est senti comme proprement allemand.

Frise (ou Frisé ou, plus rare, Frison) :
Le mot frisé était au XIXè siècle pour désigner les juifs d'origine allemande. On aurait donc en fait une sorte de retournement ironique en désignant les Nazis ou les soldats allemands comme des juifs.

Ostrogoth, Wisigoth:
Anciennes dénominations du peuple germanique remises au goût du jour dans les années 40.

Doryphore :
Le lien avec l'invasion de ces coléoptères a été motivée par la crise du phylloxéra au lendemain de la Première Guerre mondiale qui a affamé l'Europe. Le doryphore est un parasite de la pomme de terre, l'Allemand est connu comme un mangeur de pommes de terre, le doryphore a détruit les cultures juste après la guerre, et de là on passe à une assimilation entre des faits voisins dans le temps, les réquisitions.


Les surnoms des Français, Anglais, Russes
Franzmann:
A ne pas confondre avec Franz qui désigne le Russe

Calmüser:
Pendant de boche (le juste retour des choses!)

Froschfresser :
Littéralement les "bouffeurs de grenouilles"

Pisang:
Le paysan Français, non péjoratif


Tommy:
L'Anglais, non péjoratif

Franz:
Le Russe, non péjoratif



Crédits :http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-armees-etrangeres/Allemagne/surnoms-allemands-attribues-sujet_375_1.htm http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t2029-surnoms-allemands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les surnoms des peuples à l'époque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 4 prototypes d'époque
» Les légumes consommés à l'époque médiévale
» [Tous Peuples] Arcs
» photo d'époque
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'occupation  :: Avant tout :: Règlement :: Aides au jeu-
Sauter vers: